LES MEILLEURS SITES POUR VENDRE EN SECONDE MAIN

Screenshot_2020-02-23-15-04-07-959_com.whatsapp

Adepte depuis toujours de la seconde main (mes premières virées pour chiner remontent aux puces de Carnon dans le 34 lorsque j’avais 15 ans) j’adore autant acheter que vendre de la seconde main.

La sélection de plateformes que j’ai déjà testées

Mon intérêt grandissant pour le minimalise et le zéro déchet, me pousse aujourd’hui à adopter la position du « one to one », un nouvel achat = un élément en moins dans ma garde robe. Dans cette optique, j’ai mis beaucoup en vente sur Vinted ces dernières années (j’utilise cette plateforme depuis plusieurs années), mais je suis à présent en recherche d’une solution de rachat cash de mes affaires, ce qui me permet à la fois de faire du vide de manière rapide, et de ne pas me soucier de la logistique (photos, mise en vente, réponses aux demandes, emballage, envoi, suivi etc…)

Capture d’écran 2020-02-23 à 15.53.37

Après plusieurs semaines de recherche j’ai choisi One Again, une plate-forme qui rachète cash les vêtements chaussures et accessoires de toute la famille. Le prix de rachat ne sont pas très élevés mais c’est la solution qui me convient le mieux, car ils gèrent toute la logistique. J’ai donc envoyé une sélection d’articles en très bon état, d’occasion ou vintage, et j’ai choisi l’option de renvoi des articles qui ne seraient pas sélectionnés. Ainsi j’en ferai profiter mes proches, ou une association caritative proche de chez moi.

Capture d’écran 2020-02-23 à 15.55.12

D’autres plateformes existent également. j’ai d’ailleurs testé il y a plusieurs mois Patatam, une plateforme qui rachète cash uniquement les vêtements. J’ai bien aimé le système, et j’avais opté pour convertir le cash en bon d’achat, ce qui permet d’avoir une valeur un peu plus importante et donc de renouveler sa garde robe sur le site. En revanche j’avais été un peu déçue par les prix de rachat très bas, à peine 26 euros pour 11 articles. C’était vraiment histoire de faire du vide.

Capture d’écran 2020-02-23 à 15.55.51

Capture d’écran 2020-02-23 à 15.27.27

Les autres plateformes que j’aimerais tester

Il existe également un videdressing en ligne qui s’appelle Percentil, pour vider sa garde robe sans se soucier de la logistique. Il suffit d’envoyer ses articles directement à la plateforme via un sac pré-affranchi. L’équipe se charge du reste, reverse le prix des articles vendus sous 60 jours et renvoie les invendus. Je pense que c’est une solution que je testerai pour les articles plus hauts de gamme de ma garde robe par exemple.

Capture d’écran 2020-02-23 à 15.57.40

Pour les produits de fin de série et de mode responsable il y a également Ethic2hand qui permet de racheter vos articles de mode éthique si vous en possédez, et je trouve que c’est une belle initiative. On peut y vendre des marques comme Ekyog par exemple et la commission est de 10% ce qui reste très correct.

Capture d’écran 2020-02-23 à 15.58.35

Je ferais une petit mise à jour de cet article lorsque j’aurais eu le rachat éventuel de mes articles par Once Again ainsi que lorsque j’aurais testé Percentil et Ethic2hand.

Si de ton côté tu as déjà testé ces plateformes ou que tu en connais d’autres n’hésite pas à partager en commentaire !

Bon dimanche beauté 🙂

Bombon des Algodon : une jeune marque éthique douce comme un bonbon

Si vous aimez la mode éthique et les pièces girly, Bombon des Algodon est LA marque qui est faite pour vous. Coloris pep’s ou moins tranchés, coupes originales et détails très féminins, on reconnait un vêtement Bombon des Algodon entre 1000. Mais au delà de cette identité forte, se cache un réel engagement éthique. C’est cette jeune marque que j’ai choisi de vous faire découvrir aujourd’hui.

Poursuivre la lecture de « Bombon des Algodon : une jeune marque éthique douce comme un bonbon »

C’EST QUAND QUE TU T’ACCEPTES?

20180610_070507

De mauvaise humeur, trop positive, trop grande, trop petite, pas assez grosse, trop maigre ou alors tout l’inverse, trop pressée, trop cool, trop naïve, pas assez carrée, trop maniaque, trop bordélique, trop égoïste, pas assez souriante, avec tout ces « trop » et ces « pas assez », tellement nombreux qu’on ne peut tous les énumérer…

Et si finalement c’était simplement ça la vraie vie? Être soit même, avec ses défauts , comme on nous aime, ne pas chercher à ressembler à tout prix aux stéréotypes imposés par notre société.

Poursuivre la lecture de « C’EST QUAND QUE TU T’ACCEPTES? »